Résultat record du Groupe Clientis

15.03.2018


Les 15 banques régionales faisant partie du Groupe Clientis ont amélioré de 12% le bénéfice consolidé durant l'exercice 2017, le portant à plus de CHF 70 mio. Ils ont ainsi réalisé un résultat record. Pratiquement tous les chiffres clés déterminants ont été améliorés. Le changement de fournisseur informatique le plus important des dix dernières années en Suisse, réalisé sous la direction de Clientis, s'est déroulé harmonieusement pour les 25 banques participantes.

«L'année 2017 s'est écoulée de manière exceptionnellement réjouissante pour notre Groupe» a déclaré Andreas Buri, CEO de la Clientis SA, le centre de compétence et de services en commun du Groupe. «Toutes les banques Clientis ont une fois de plus œuvré avec beaucoup de succès et nous sommes sur la bonne voie avec nos projets porteurs d'avenir.»

Le bénéfice du Groupe Clientis a progressé pour la quatrième fois consécutive, en hausse remarquable de 91% depuis 2013. L'augmentation du bénéfice à CHF 70,7 mio en 2017 est due à des revenus supplémentaires dans tous les domaines d'activité ainsi qu'à des effets spéciaux.

Les banques Clientis ont augmenté le résultat net des intérêts, qui constituent de loin la principale source de revenus, de 1,9%, à CHF 169 mio. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service, qui reflète en particulier le négoce de titres de la clientèle, a augmenté de 10% à CHF 25 mio grâce à l'évolution favorable des marchés boursiers. Dans son ensemble, le résultat d'exploitation (résultat de l'activité bancaire ordinaire) a progressé de 3,7% à CHF 216 mio. Comme il a augmenté plus fortement que les charges d'exploitation (+1,7%), l'efficacité opérationnelle a encore été relevée. Cela se reflète également dans le ratio charges/produits qui s'est amélioré pour la troisième fois consécutive pour atteindre 61,6%. Le résultat opérationnel a progressé de 3,9% à CHF 70,3 mio. 622 personnes ont travaillé sur 69 sites inchangés, soit 508 postes à plein temps.

Le dernier remboursement du Fonds d'entraide RBA, dissous à la fin de l'année 2017, a augmenté de CHF 7 mio les produits extraordinaires à titre d'effet spécial. Le groupe Clientis a consacré plus de CHF 16 mio (+12%) à l'impôt.
 

Portefeuille de crédits à faible risque

Le total du bilan a progressé en 2017 de 3,5% à CHF 14,5 mrd. Dans son activité principale que sont les financements hypothécaires, les banques Clientis ont progressé de 4,5%, surperformant ainsi le marché dans son ensemble, malgré le maintien de principes de financement prudents. A la fin de l'année, l'encours des hypothèques s'élevait à CHF 11,8 mrd. L'ensemble des prêts à la clientèle a progressé de 3,9% à CHF 12,5 mrd. Le portefeuille de crédits reste sans changement à faible risque, 96% des prêts étant couverts par des hypothèques (+1 point de pour cent). Les pertes effectives de crédits sont restées marginales à 0,1‰ des prêts. 83% des prêts à la clientèle sont couverts par des dépôts de celle-ci. De nouveaux dépôts de la clientèle de CHF 419 mio nets ont afflué vers les banques Clientis en 2017 en dépit des taux d'épargne bas; leur encours a augmenté de 4,2% à CHF 10,4 mrd. Comme jusqu'ici, aucun intérêt négatif n'a été répercuté sur la clientèle. Le volume des dépôts a progressé de 9% à CHF 3,5 mrd.
 

Exigences en matière de fonds propres nettement surpassées

La solide dotation en fonds propres a été améliorée une fois de plus de 5,2% à CHF 1,29 mrd. Le degré de financement propre (capitaux propres par rapport au total du bilan) s'affirme à 9,0% (exercice précédent: 8,8%). Le ratio de fonds propres globaux a encore été relevé à 19,0% (exercice précédent: 18,1%). Il dépasse donc de plus de moitié l'exigence légale de 12,3%.
 

Meilleur rating de toute l'existence du Groupe

Outre les chiffres réalisés, l'évaluation des dettes à long terme par Moody's est réjouissante pour le Groupe Clientis. L'agence l'a relevée en 2017 de «A2» à «A1». Sans changement, elle a attribué la note la plus élevée de «Prime 1» aux dettes à court terme. Le rating existant depuis 2005 a ainsi réalisé la meilleure évaluation globale. Il souligne la solidité financière des banques Clientis.
 

Le plus grand projet informatique mis en œuvre avec succès

La Clientis SA, qui assure également la gestion de la plate-forme informatique pour les 15 banques Clientis et 10 autres banques régionales, a réalisé avec succès le plus important changement informatique des dernières années en Suisse en termes de nombre de banques. Depuis le changement d'année 2017/18, Inventx AG est le nouveau fournisseur pour l'exploitation de centre de calcul et la gestion des applications. La mise en exploitation s'est parfaitement déroulée. Avec le changement effectué, les exigences croissantes posées à la flexibilité et à la qualité des services informatiques sont encore mieux satisfaites et les coûts informatiques, la rubrique la plus importante dans les charges d'exploitation, notoirement réduits. Grâce au total de bilan de plus de CHF 20 mrd, toutes les 25 banques profitent d'effets d'échelle positifs en termes de coûts.
 

Poursuite du développement de la numérisation

Après le changement informatique, le groupe Clientis prévoit d'autres projets importants. La numérisation est systématiquement poursuivie. En 2018, l'accent sera mis sur les travaux dans les domaines de l'e-marketing, de l'e-Banking et de l'assistance numérique des conseillers. Dans ce contexte, le groupe Clientis peut désormais compter sur l'expérience du professeur Sita Mazumder. Cette nouvelle membre du Conseil d'administration est une experte reconnue dans le domaine des technologies de l'information et de la numérisation.

Outre le volet informatique, les banques régionales en dehors du Groupe Clientis peuvent faire appel à 22 autres modules de prestations de la Clientis SA dans les domaines Compliance, Finance et Distribution. Le nombre de modules commandés a augmenté une fois de plus en 2017.
 

Maintenir le bénéfice de l'activité opérationnelle

Les économistes s’attendent à une croissance plus forte en Suisse en 2018. Pour les banques régionales avec leur activité de base que sont les financements immobiliers, l’évolution du niveau des taux d’intérêt ainsi que les perspectives dans l’industrie du bâtiment sont d’une importance notoire. Le Groupe Clientis présume que les taux d'intérêt resteront à un niveau très bas. Alors que l’activité de construction ralentit dans certaines parties de la Suisse, on s'attend à ce qu’elle soit comparable à celle de l’année précédente dans les zones de marché de Clientis. Grâce à leur flexibilité et à leur proximité avec les clients, les banques Clientis sont susceptibles d'accroître leur volume d'affaires également en 2018. Elles devraient donc pouvoir maintenir leur bénéfice de l'activité opérationnelle au niveau précédent. Étant donné qu'en 2018, le remboursement à partir du Fonds d'entraide RBA n'existe plus et que, parallèlement, des coûts importants de projets seront engagés, le bénéfice du Groupe devrait probablement être nettement inférieur.
 

Communication en PDF

Conférence de presse annuelle de Groupe Clientis: communiqué de presse, exposés et rapport de gestion