Excellent résultat pour la Clientis Caisse d’Epargne Courtelary

25.03.2019


L’exercice 2018 de la Clientis Caisse d’Epargne Courtelary présente un excellent résultat. Un développement des affaires avec la clientèle, un renforcement des fonds propres et une augmentation du bénéfice d’exercice sont à souligner. En conséquence, une augmentation du montant des dons en faveur des communes actionnaires a été décidée.

Les 30 communes bourgeoises et municipales de l’ancien district de Courtelary se sont retrouvées lors de l’assemblée générale de la Clientis Caisse d’Epargne Courtelary le 22.03.2019 à Renan.
Les débats de ce 189ème exercice ont été menées par le Président Yves Houriet qui a relaté les évènements importants de l’année 2019, que ce soit au niveau international, national, régional et propre à l’établissement bancaire.
De son côté, Rémy Defilippis, Directeur, s’est réjoui de constater que les principaux chiffres clés ont évolué très positivement. Du fait des taux d’intérêts bas et de la demande soutenue en matière d’habitat, l’activité de construction dans la zone de marché de la Clientis Caisse d’Epargne Courtelary est restée intacte. Les prêts à la clientèle ont progressé en conséquence de 5,8% à CHF 634 mios, dont 90% sont attribués aux financements hypothécaires, domaine d’activité clé de l'établissement. Une politique de crédit prudente appliquant des principes clairement définis, a été maintenue.
Malgré des taux d'intérêt historiquement bas, les dépôts de la clientèle ont également progressé de façon importante de 2,3% à CHF 506 mios, soulignant la confiance de notre clientèle envers notre banque, selon Rémy Defilippis. Le total du bilan a augmenté de 5,9% à CHF 708 mio. Les fonds propres ont été renforcés de 3,9% à CHF 53,0 mios.
 

Augmentation du bénéfice

Le produit net de l’activité bancaire a augmenté de 4,9% à CHF 11,9 mios, ceci grâce à l'augmentation des volumes et à des refinancements plus avantageux. Le résultat net des opérations d'intérêts constituant le pilier de revenus le plus important, a progressé également de 4,9% à CHF 10,1 mio.

Les charges d’exploitation ont été réduits de 8,5% à CHF 6,4 mios ceci principalement grâce au changement de fournisseur informatique au début de l’année 2018. Le bénéfice de l’exercice progresse de manière significative de 14% à CHF 2,1 mios.
 

Dons à nouveau plus élevés

La banque, de par son excellent résultat a proposé à ses actionnaires une augmentation du don de plus de 35%. C’est ainsi, CHF 270'040 qui seront répartis entre les 30 communes. Il a également été attribué une somme de CHF 75'000 au fonds destiné à soutenir les œuvres de bienfaisance ou à toute autre action à caractère social, culturel ou sportif.
 

Croissance continue en point de mire

«En tant que banque régionale, nous abordons positivement l’avenir et sommes persuadés d'être bien préparés à tous les défis futurs », commente Rémy Defilippis. «Grâce au capital-confiance important que nous accorde la clientèle et les efforts déployés dans la distribution, nous sommes convaincus de pouvoir acquérir des volumes d'affaires supplémentaires également en 2019.»
 

Renforcement au conseil d’administration et renouvellement de mandats

Le conseil d’administration a proposé à ses actionnaires d’élire Mme Mireille Gerber de Villeret, comme nouvelle administratrice.
Mme Gerber, licenciée en droit, habite Villeret et travaille dans le domaine juridique et formation au Service des contributions du canton de Neuchâtel dont elle a pris la responsabilité du département.

Les membres du conseil d’administration ont émis la volonté d’étoffer leurs rangs sur la base de plusieurs facteurs, à savoir la recherche de compétence spécifique au niveau fiscal et le renforcement de la gente féminine. C’est ainsi qu’ils sont dorénavant représentés à hauteur de 33% par des dames et se réjouissent dans le futur de continuer dans cette voix, afin de démontrer clairement que les compétences ne sont pas l’œuvre d’une barrière «machiste».

D’autre part, 3 membres du conseil d’administration ont été réélu pour un nouveau mandat de 3 ans, à savoir Mme Isabelle Gobet-Liechti de Sauge, M. Manfred Bühler de Cortébert et M. Martin Gerber de Corgémont.