Prévoyance en Suisse

Le système de prévoyance suisse est basé sur les trois piliers de la prévoyance étatique (assurances sociales), professionnelle et individuelle.

Ceux-ci ont pour objectif de couvrir les risques financiers des personnes assurées en cas d'invalidité, de décès et départ à la retraite.

 

1er pilier – assurances sociales

L’AVS et l’AI représentent le premier pilier, étatique. Le premier pilier est obligatoire pour toutes les personnes établies en Suisse.

2e pilier – prévoyance professionnelle

Toutes les personnes ayant le statut d'employé sont assurées dans la prévoyance professionnelle (populairement «caisse de pension»). L'assurance est obligatoire, elle commence dès que l'âge de 25 ans est atteint, et s'achève au moment de la retraite.

3e pilier – prévoyance individuelle

Le troisième pilier sert à la prévoyance individuelle; il est facultatif. À la différence de l’épargne conventionnelle, il fait l’objet de privilèges fiscaux en partie. Le 3e pilier (par exemple PRIVOR compte prévoyance) permet de colmater d'éventuelles brèches de prévoyance de manière ciblée.